Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Les Kings tiennent le coup et battent les Blues

mardi 2013-12-03 / 1:29
Curtis Zupke  - Correspondant LNH.com

LOS ANGELES – Le directeur général des Kings de Los Angeles Dean Lombardi a déjà comparé Tyler Toffoli à Luc Robitaille parce que, comme l'affirme le cliché, la rondelle semble toujours le trouver. Dernièrement, elle a su le trouver dans les moments importants.

Toffoli a marqué deux fois et Ben Scrivens a effectué 25 arrêts pour mener les Kings à une victoire de 3-2 contre les Blues de St. Louis au Staples Center, lundi soir.

Scrivens a amélioré sa fiche à 6-1-3 depuis qu’il a été appelé à remplacer Jonathan Quick. Il a bénéficié d'un jeu défensif beaucoup plus serré par L.A. et a perdu son jeu blanc sur un but de Kevin Shattenkirk avec 5:54 à faire en troisième.

Toffoli mène les Kings avec quatre buts gagnants. Il a enregistré un match de trois points contre les Canucks de Vancouver le 9 novembre et il a été le seul marqueur lors d’un match contre les Rangers de New York huit jours plus tard au Madison Square Garden. La prochaine étape pour Toffoli et Los Angeles sera d’affronter leurs rivaux des Ducks d'Anaheim, mardi soir au Honda Center.

Le quatrième but gagnant de Toffoli est devenu une nécessité après que Vladimir Tarasenko eut rapproché les Blues à 3-2 avec 16 secondes à jouer.

C’était le premier match entre les deux équipes depuis une série quart de finale incroyablement serrée remportée en six rencontres par Los Angeles en 2013, où chaque match s’est soldé par un but. St. Louis ne semble pas en mesure de solutionner Los Angeles, qui a remporté 15 des 18 dernières rencontres entre les deux formations, dont neuf de suite à domicile en tenant compte des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

St. Louis a encaissé deux défaites de suite en temps réglementaire pour la première fois cette saison. Son premier trio formé d’Alexander Steen, David Backes et TJ Oshie a été souvent confronté à la ligne de Dwight King, Anze Kopitar et Jeff Carter et le trio s’est retrouvé avec un différentiel combiné de moins-5.

Los Angeles a baissé pavillon une seule fois en temps réglementaire lors des 12 rencontres précédentes, mais l’équipe venait de jouer l’un des pires matchs de la campagne, samedi, face aux Flames de Calgary, ce qui a forcé l’entraîneur Darryl Sutter à changer toutes ses lignes. Toffoli s’est ainsi retrouvé aux côtés de Mike Richards, qui a récolté des passes sur chacun de ses buts.

Toffoli a trouvé une rondelle libre dans l'enclave suite au tir de Willie Mitchell et a marqué avec un tir des poignets à 5:48 de la deuxième période, donnant aux siens une avance de 3-0. Un autre jeu de puissance des Kings venait tout juste de prendre fin ce qui faisait passer la fiche de Los Angeles à 0-en-19 au cours des six dernières rencontres.

Les Kings ont placé les Blues en arrière 2-0 après la première période avec des jeux bien exécutés en fond de territoire.

Toffoli a manœuvré avec la rondelle derrière la ligne de but avec Roman Polak qui soufflait dans son cou et il a vu ses efforts être récompensés avec un but dans un filet ouvert lorsque le tir de la pointe de Drew Doughty s’est buté à la barre transversale à 16:13.

Jarret Stoll a obtenu son premier but depuis le 30 octobre avec un tir frappé depuis le cercle gauche avec Dustin Brown qui faisait écran à 10:38.

HAUT DE PAGE