Sur une bonne séquence, les Blues ont raison de l’Avalanche

jeudi 2013-11-28 / 0:06
Rick Sadowski  - Correspondant LNH.com

DENVER - Si les Blues de St. Louis ont des faiblesses, ils ne l’ont pas encore démontré alors que l’équipe affiche un dossier de 18-3-3 et se retrouve au plus fort de la bataille pour la première place dans une Division Centrale chaudement disputée.

Les Blues ont été solides dans tous les aspects du jeu mercredi dans une victoire de 4-1 contre l'Avalanche du Colorado au Pepsi Center, pour entamer un voyage de trois matchs.

Les Blues sont aussi chauds que n'importe quelle équipe dans la LNH. Ils ont remporté cinq matchs consécutifs et ont une fiche de 10-1-1 dans leurs 12 derniers affrontements.

La victoire était la deuxième en autant de matchs cette saison pour les Blues contre l'Avalanche cette saison, équipe dont la série de victoires s'est arrêtée à trois. Les Blues avaient perdu huit matchs consécutifs au domicile de l'Avalanche, depuis une victoire de 1-0 survenue le 12 Avril 2009.

Le joueur de centre Matt Duchene de l’Avalanche est revenu au jeu après avoir raté trois matchs en raison d'une blessure, mais le centre Paul Stastny a été rayé de la formation après avoir ressenti des spasmes au dos.

Les Blues se sont emparés d’une avance de 3-1 en première période avec un but à forces égales, un sur un jeu de puissance et un autre en infériorité numérique. Chris Stewart fermé les livres avec un but dans un filet désert avec 1:44 à jouer.

David Backes a ouvert la marque à 2:46 quand il a redirigé la passe de TJ Oshie derrière le gardien Semyon Varlamov, qui avait enregistré, samedi, une victoire de 1-0 en prolongation contre les Kings de Los Angeles.

Alexander Steen a fait 2-0 à 6:10 lors d’un jeu de puissance pour inscrire son 20e but de la saison. Il n’aura fallu que 36 secondes aux Blues pour capitaliser après une pénalité décernée au défenseur Jan Hejda de l’Avalanche, pour avoir fait trébucher Oshie. Backes a glissé la rondelle à travers l’enclave vers Steen, qui se trouvait bien positionné devant le défenseur Nate Guenin et il en a profité pour pousser le disque derrière Varlamov.

L’entraîneur de l’Avalanche Patrick Roy a utilisé son temps d’arrêt immédiatement après le but de Steen pour calmer l'équipe, qui à ce moment était dominée 9-1 au niveau des lancers.

Colorado a réduit l’écart à 2-1 à 8:24 quand Patrick Bordeleau a marqué son troisième but de la campagne, un sommet en carrière. Brad Malone a décoché un tir tout en patinant le long de la rampe droite et Hejda a soutiré le disque à Maxim Lapierre à l'avant du filet, là où Bordeleau l’a saisi pour déjouer Jaroslav Halak.

Colorado a eu la chance de capitaliser sur un jeu de puissance, quand Ian Cole a été chassé pour avoir retenu Duchene. Au lieu de cela, l’attaquant Jaden Schwartz des Blues s’est emparé de la rondelle dans sa zone après une passe ratée de l’Avalanche. Schwartz a traversé toute la patinoire avant de tirer la rondelle du côté du gant de Varlamov à 18:12 pour enregistrer un but en désavantage numérique et donner aux siens une avance de 3-1.

Les Blues ont tué les quatre jeux de puissance de l’Avalanche et ont écoulé avec succès 20 pénalités sur 21 dans les sept derniers matchs.

HAUT DE PAGE