Desharnais et Markov dominent et mènent le CH vers un quatrième gain de suite

mercredi 2013-11-27 / 21:49 LNH.com

David Desharnais a connu un autre fort match mercredi, inscrivant un but et amassant une aide sur le filet gagnant pour mener le Canadien de Montréal vers une victoire de 3-1 face aux Sabres de Buffalo.

« Au cours des deux dernières semaines il a bien joué », a déclaré l’entraîneur du Tricolore, Michel Therrien, en parlant de Desharnais. « Il bataille avec la rondelle, il travaille fort des deux côtés de la patinoire. Ce n’est pas une coïncidence s’il connaît autant de succès. Il travaille vraiment très fort. »

Andrei Markov a participé aux trois filets du Tricolore, portant son total à 17 points depuis le début de la saison.

« Il est un gros morceau de notre équipe, il n’y a pas de doute », a indiqué le gardien Carey Price à propos de Markov. « Il est solide, il est du type silencieux mais il amène définitivement cette expérience et ce leadership à notre vesitaire. Il est aussi très important sur notre jeu de puissance et il joue très bien défensivement. »

Alors que le Canadien menait 2-1 en fin de troisième période, Brendan Gallagher a scellé l’issue de la rencontre en acceptant une belle passe de Desharnais avec moins de deux minutes à faire à l’engagment sur le jeu de puissance, pendant que Tyler Ennis était au banc des punitions pour avoir causé de l’obstruction sur Ryan White.

« Les unités spéciales ont très bien fait, surtout sur la route, a mentionné Gallagher. Si tu peux obtenir des buts en avantage numérique et écouler des pénalités sur les patinoires adverses, c’est énorme pour ton momentum. Ça te donne de l’énergie sur le banc et je crois que ç’a été majeur pour nous. »

« Que ce soit à domicile ou sur la route, il ne va pas changer son style », a évoqué Therrien en parlant de Gallagher. « Il a beaucoup de courage, il met son nez dans le trafic. Il obtient le crédit qu’il mérite pour son travail acharné. »

Price a repoussé 24 des 25 lancers qui ont été dirigés vers lui dans le gain, un quatrième d’affilée pour le CH.

Ryan Miller a bien fait dans la défaite, stoppant 28 rondelles pour les Sabres.

Alex Galchenyuk a complété la marque chez le Canadien, alors que Matt Moulson a été le seul à faire bouger les cordages du côté de Buffalo.

Galchenyuk et Lars Eller se sont fait reprocher de ne pas assez contribuer à l’attaque depuis que leur compagnon de trio habituel, Gallagher, a été muté la semaine dernière sur celui de Max Pacioretty et Desharnais, qui sont en feu depuis.

Eh bien il n’y avait qu’à demander, puisque ce sont justement Galchenyuk et Eller – avec l’aide de Markov – qui ont permis au Canadien d’ouvrir la marque.

Eller y est allé d’un bel effort individuel en récupérant la rondelle dans son territoire avant de la conserver tout le long de sa descente sur l’aile droite, avant de faire une feinte pour remettre du revers derrière lui à Markov dans l’enclave, qui était fin seul. Le défenseur a effectué un tir et le disque a dévié sur la jambe de Galchenyuk qui fonçait au filet, avant de déjouer Miller.

« Nous avons trois trios qui peuvent marquer, a ajouté Therrien. On décide de qui on envoie sur la patinoire en fonction de qui a du succès ce soir-là et qui joue bien. Ç’a été notre philosopie tout au long de l’année. »

Après une première moité de deuxième période plus tranquille, Desharnais a doublé l’avance des siens alors que le CH évoluait en avantage numérique, après que Marcus Foligno eut été puni pour rudesse à l’endroit de P.K. Subban. Markov a amassé sa deuxième aide du match quand il a passé à Subban à la pointe, qui a lancé sur réception avant que Desharnais ne redirige la rondelle alors qu’il avait les deux patins dans le demi-cercle de Miller pour gêner son travail.

Avec 2:30 à écouler au deuxième tiers, Moulson a permis aux siens de réduire l’écart à un but en marquant à la suite d’un cafouillage du Canadien en défensive.

Subban a voulu récupérer la rondelle après un dégagement des Sabres, mais Drew Stafford l’a mis en échec et lui a soutiré le disque avant de remettre à Moulson, qui était laissé sans surveillance devant Price.

Les deux équipes ont donc retraité au vestaire avec un pointage de 2-1 après 40 minutes, mais les Sabres ne détiennent pas une fiche de 0-16-0 quand ils tirent de l’arrière après deux périodes pour rien.

Malgré 11 lancers dirigés vers Price au troisième vingt, Buffalo n’a pas été en mesure de créer l’égalité et a encaissé un cinquième revers de suite. La dernière victoire des Sabres remonte au premier match de Ted Nolan à son retour derrière le banc, un gain de 3-1 le 15 novembre contre les Maple Leafs de Toronto.

Price a réalisé un de ses beaux arrêts en début de troisième période quand Foligno a réussi à s’amener devant lui en échappée. Mais le dur à cuire des Sabres John Scott a un peu trop insisté en tentant de soutirer le disque à Price, ce qui n’a pas plu aux joueurs du Tricolore. Le défenseur du Canadien Douglas Murray a d’ailleurs jeté les gants devant Scott, terminant le combat avec le front ensanglanté.

Les Sabres ont réclamé l’ancien du Canadien Matt D’Agostini au ballottage plus tôt dans la journée, lui qui y avait été soumis par les Penguins de Pittsburgh mardi. D’Agostini n’a cependant pas participé à la rencontre face au Tricolore.

Rene Bourque a obtenu le feu vert des médecins pour effectuer un retour au jeu après avoir raté les trois derniers matchs en raison d’une blessure au bas du corps, mais l’entraîneur Michel Therrien a indiqué qu’il n’allait pas faire partie de la formation contre les Sabres.

HAUT DE PAGE