Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Le test IRM du gardien du Wild Josh Harding ne révèle rien de grave

dimanche 2013-11-24 / 17:01 LNH.com

Un test d’imagerie par résonance magnétique subi par le gardien du Wild du Minnesota Josh Harding (blessé au bas du corps) dimanche n’a rien révélé de grave. Harding sera réévalué et s’il croit être en mesure de tolérer la douleur, il pourrait rejoindre l’équipe pour agir comme auxiliaire à Niklas Backstrom, lundi, contre les Blues de St. Louis au Scottrade Center.

Le quotidien The Minneapolis Star Tribune rapporte que Harding aurait eu des spasmes à la jambe et que son cas sera réévalué au jour le jour.

Harding n’a pas été en mesure de jouer comme il était supposé le faire samedi contre les Jets de Winnipeg, lui qui s’est blessé pendant la période d’échauffement précédant le match. Backstrom, dont le nom venait tout juste d’être retiré de la liste des blessés, a obtenu le départ en remplacement de Harding pour son premier match depuis le 13 novembre.

Darcy Kuemper, retourné dans la Ligue américaine pour faire de la place pour Backstrom, sera rappelé pour jouer le rôle de réserviste si Harding ne fait pas le voyage à St. Louis.

Harding figure au deuxième rang de la ligue avec sa moyenne de buts alloués de 1,48, et ses 13 victoires et deux jeux blancs le placent également au deuxième échelon dans les deux catégories.

HAUT DE PAGE