Les Flyers continuent de progresser et renversent les Sénateurs

mardi 2013-11-19 / 22:14
Dan Rosen  - Journaliste Principal NHL.com

PHILADELPHIE – Les Flyers de Philadelphie ne ressemblaient en rien à l’équipe qui a été écrasée par les Capitals de Washington il y a 19 jours. Ils ressemblaient plutôt à une formation qui devrait lutter pour une place en séries éliminatoires pendant le reste de la saison.

Les Flyers ont prolongé leur plus longue séquence de l’année de matchs avec au moins un point à cinq en l’emportant 5-2 contre les Sénateurs d’Ottawa au Wells Fargo Center. Les Flyers présentent un dossier de 4-0-1 à leurs cinq dernières parties et de 5-1-2 depuis que les Capitals les ont humiliés 7-0 à Philadelphie le 1er novembre.

Le capitaine des Flyers Claude Giroux a compté son deuxième but de la saison, Sean Couturier et Kimmo Timonen ont chacun marqué leur premier, tandis que Wayne Simmonds a inscrit son troisième de l’année. Adam Hall a complété la marque avec un but dans un filet désert. Steve Mason a tenu le fort en repoussant 32 lancers pour obtenir sa sixième victoire.

Les Flyers (8-10-2) disputeront encore deux rencontres lors de leur présent séjour à domicile et ils pourraient montrer une fiche de ,500 s’ils vainquent les Sabres de Buffalo et les Islanders de New York.

Les Sénateurs continuent d’offrir des performances en dents de scie. Ils ont subi un deuxième revers de suite et un troisième en quatre parties après avoir amassé des points lors de leurs cinq matchs précédents (3-0-2).

Les Sénateurs ont compté leurs deux buts en avantage numérique par l’entremise de Clarke MacArthur et Kyle Turris, mais ils ont concédé 42 tirs. Robin Lehner a effectué 37 arrêts.

Turris a eu l’occasion de réduire l’écart à 4-3 avec 5:06 à faire à la rencontre quand il a bénéficié d’un tir de pénalité après que Timonen l’eut fait trébucher lors d’une échappée en infériorité numérique. Mason l’a frustré avec la jambière droite pour préserver l’avance de deux buts des Flyers.

Turris, qui avait égalé le pointage à 2-2 en avantage numérique avec 16:48 à jouer au match, aurait pu donner les devants à Ottawa à mi-chemin de la troisième période. Il s’est retrouvé en possession de la rondelle dans l’enclave devant une cage abandonnée, mais le défenseur des Flyers Nicklas Grossmann est parvenu à bloquer le tir de Turris avec son patin.

Le disque a dévié sur le patin gauche de Grossmann, puis sur son patin droit avant de frapper le poteau de gauche. L’arbitre qui se tenait derrière le filet a immédiatement signalé qu’il n’y avait pas eu de but. La reprise vidéo n’a pas permis de déterminer si la rondelle avait traversé la ligne des buts, alors la décision de l’arbitre a été maintenue.

Timonen a imité Couturier en comptant son premier but de la saison pour donner les devants 3-2 aux Flyers avec 8:30 à faire au troisième engagement. Timonen, dont le dernier but remontait au 16 avril, a ainsi mis fin à une disette de 21 parties. Il a longé la ligne des buts à la droite de Lehner avant de déjouer le gardien des Sénateurs du revers entre les jambières.

Vingt-trois secondes plus tard, Simmonds a porté la marque à 4-2 quand son tir du haut de l’enclave a battu Lehner du côté de sa jambière gauche.

Turris a créé l’égalité 2-2 avec son cinquième but de la saison à 3:12 de la troisième période. Dix secondes plus tôt, Zac Rinaldo avait été puni pour avoir accroché Zack Smith. Le lancer de la pointe gauche de Marc Methot a rebondi sur la bande avant d’aboutir dans l’enclave. La rondelle a échappé à Bobby Ryan, mais Turris l’a balayée du revers derrière Mason, qui était étendu sur la glace. Mason s’était compromis quand Ryan s’était installé près du poteau droit pour gêner son travail.

MacArthur avait inscrit les Sénateurs au tableau en avantage numérique à 8:13 du deuxième tiers.

Les Flyers avaient aussi accordé deux buts en désavantage numérique contre les Jets de Winnipeg lors d’une défaite de 3-2 en tirs de barrage samedi. Lors de ses trois derniers matchs, Philadelphie a alloué cinq buts en infériorité numérique comparativement à un seul lors des cinq parties précédentes.

Mason a préservé l’avance de 2-1 des Flyers en réalisant un superbe arrêt aux dépens de MacArthur alors qu’il ne restait que 31,2 secondes à faire en deuxième période. Ryan y est allé d’une passe du revers du cercle des mises en jeu de gauche vers MacArthur, qui était dans l’enclave tout près du poteau droit. MacArthur a redirigé la passe avec son revers, mais Mason s’est interposé pour effectuer un arrêt spectaculaire. Il s’agissait de son 24e arrêt de la rencontre.

Les Flyers ont pris les devants 2-0 grâce à des buts de Giroux et Couturier. Giroux a marqué en supériorité numérique avec 2:16 à jouer en première période et Couturier a compté son premier but depuis le 15 avril (25 parties) à 5:18 de la deuxième.

Giroux a inscrit son filet du côté rapproché grâce à une passe parfaite de Jakub Voracek, qui avait saisi le retour du lancer de la pointe de Timonen dans le cercle des mises en jeu de droite. Lehner était posté près du poteau gauche et il n’a pas pu se déplacer à temps pour bloquer le lancer de Giroux.

Couturier a mis fin à sa léthargie et il a porté la marque à 2-0 quand son lancer du coin de la patinoire s’est frayé un chemin entre la jambière droite de Lehner et le poteau gauche. Le disque se trouvait derrière la ligne des buts près de l’entrée de la zamboni quand Couturier a décoché son tir.

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl

HAUT DE PAGE