Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Les Bruins ont le dessus sur les Hurricanes et renouent avec la victoire à l’étranger

lundi 2013-11-18 / 22:09
Kurt Dusterberg  - Correspondant LNH.com

RALEIGH, Caroline du Nord – Les attaquants des Bruins de Boston Reilly Smith et Carl Soderberg ont tous deux amassé un but et une passe en première période, et le gardien Tuukka Rask a repoussé 23 lancers dans un gain de 4-1 contre les Hurricanes de la Caroline lundi soir au PNC Arena.

Grâce à cette victoire, les Bruins ont mis fin à une séquence de trois revers consécutifs sur les patinoires adverses. Rask a porté son dossier à 11-5-1, lui qui a alloué un but ou moins dans 10 matchs jusqu’ici cette saison.

Les Hurricanes, qui ont subi une deuxième défaite de suite, présentent maintenant une fiche de 8-9-2.

Le gardien de la Caroline Cam Ward était de retour devant le filet des siens après une absence de 10 parties causée par une blessure au bas du corps. Il a stoppé 26 des 29 tirs dirigés vers lui dans la défaite.

Les Bruins ont amorcé la troisième période avec une avance de 2-1, et le défenseur Johnny Boychuk a donné à son équipe un coussin de deux buts en marquant son premier but de la campagne à l’aide d’un lancer frappé en provenance du haut du cercle des mises en jeu à la gauche du gardien.

Les Bruins (13-6-1) ont ouvert la marque après seulement 2:31 de jeu au premier tiers lorsque Smith a trouvé le fond du filet en avantage numérique. Soderberg, qui se tenait à l’embouchure du but à la gauche de Ward, a habilement remis la rondelle à Smith près du poteau de l’autre côté du demi-cercle, et ce dernier n’a eu qu’à rediriger la passe dans le filet. Boston a profité d’un jeu de puissance puisque Jiri Tlusty avait accroché Zdeno Chara qui cherchait à se présenter seul devant le gardien.

Les Bruins s’étaient emparés d’une priorité de 2-0 à 10:24 du premier vingt quand Soderberg a fait dévier le tir de la pointe de Dennis Seidenberg derrière Ward. Smith a récolté l’autre mention d’aide puisqu’il avait remporté la mise en jeu.

Les Hurricanes ressemblaient à une équipe qui avait abandonné alors qu’ils ne sont pas parvenus à décocher un seul tir au but au cours d’un jeu de puissance tard en première période. Tuomo Ruutu a cependant fait vibrer les cordages pour la première fois cette année alors qu’il ne restait que cinq secondes au cadran. La passe d’Eric Staal a touché le patin de Patrice Bergeron avant de se retrouver sur le bâton de Ruutu, qui est parvenu à tromper la vigilance de Rask.

L’intensité a grimpé d’un cran tard au deuxième engagement, notamment en raison de deux pénalités décernées aux Bruins, ce qui a procuré aux Hurricanes une supériorité numérique de deux hommes pendant 1:03. La meilleure chance de la Caroline est survenue sur un lancer sur réception de Chris Terry depuis le haut de l’enclave, mais Rask a réalisé l’arrêt avec sa mitaine.

Ward semblait de plus en plus à l’aise à mesure que le match progressait, résistant aux assauts de Bergeron en période médiane et de Gregory Campbell en troisième.

Les Bruins ont écoulé avec succès quatre infériorités numériques, eux qui ont maintenant résisté aux 32 derniers avantages numériques de leurs adversaires.

L’attaquant des Hurricanes Jordan Staal disputait sa 500e partie dans la LNH.

HAUT DE PAGE