Calgary l’emporte en tirs de barrage contre Winnipeg

mardi 2013-11-19 / 0:19
Patrick Williams  - Correspondant LNH.com

WINNIPEG - Les Flames de Calgary et le gardien Reto Berra se devaient de rebondir lundi soir contre les Jets de Winnipeg et c’est ce qu’ils ont fait dans une victoire de 5-4 en tirs de barrage au MTS Centre.

L’entraîneur des Flames Bob Hartley a choisi Berra à nouveau pour entamer le match après une sortie difficile contre les Oilers d'Edmonton, samedi. Les Jets ont dirigé 34 tirs sur Berra dans les deux premières périodes, tout en limitant Calgary à 15 tirs. Mais Berra a terminé avec 43 arrêts et les Flames ont survécu même s’ils ont échappé l’avance à quatre occasions avant de voir Sean Monahan sceller l’issue du match en tirs de barrage.

Berra, qui était devant le filet samedi lorsque les Flames ont laissé filer une avance de 2-0 en troisième période pour se diriger vers une défaite de 4-2 à domicile contre les Oilers, est arrivé à Winnipeg au sein d’un groupe en difficulté. Calgary était sans victoire en six matches, perdant cinq de ces parties en temps réglementaire, de plus les Flames n’avaient signé qu’une victoire à leurs neuf derniers matchs avant la première visite de l'équipe au MTS Centre.

Calgary s’accrochait à une avance 4-3 avec trois minutes à jouer,avant de voir le centre de Winnipeg Bryan Little déjouer les Flames pour la quatrième fois avec son 12e but, un sommet d’équipe, alors qu’il restait 5,6 secondes faire au temps réglementaire. Little s'est libéré de la défense de Calgary, a saisi le rebond d'un tir d’Evander Kane et a tiré dans le but avant que Berra ne puisse se remettre en position.

Calgary (7-11-3) a profité des buts inscrits en deuxième période par Mike Cammalleri et TJ Brodie qui ont précédé et succédé à celui marqué par Michael Frolik de Winnipeg. L’ancien avant des Flames Olli Jokinen a égalé la marque 2-2 à huit minutes de la troisième période.

Lance Bouma des Flames a construit une avance de 3-2 aux siens avec un but inscrit en désavantage numérique à mi-chemin en troisième période, avant de voir Dustin Byfuglien effacer l’avance de Calgary pour une troisième fois dans la soirée avec 7:50 à écouler. Jiri Hudler avait apparemment scellé le match avec 3:26 à jouer quand il s'est positionné le long de la rampe à l’extérieur du cercle droit et a capté la passe de Brodie avant de décocher un tir qui a déjoué le gardien des Jets Al Montoya dans le haut du filet pour enregistrer son septième but de la saison.

Montoya effectuait son premier départ pour les Jets depuis le 6 novembre, donnant ainsi une soirée de repos à Ondrej Pavelec. Montoya a réalisé 29 arrêts dans le match.

Winnipeg (10-10-3) doit commencer à reprendre du terrain dans le classement de l’Association de l’Ouest. Les Jets ont commencé le match à six points de la dernière position qui permet de se qualifier pour accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Jets ont remporté quatre matchs de suite avant de voir le Wild du Minnesota l’emporter 2-1 dimanche. Winnipeg termine un séjour à domicile de trois matchs cette semaine avant d'entreprendre un voyage de six rencontres à travers l’Association de l’Est, périple qui s’étalera sur deux semaines.

Winnipeg se bat aussi contre les blessures qui touchent sa brigade défensive. Zach Bogosian, Paul Postma, Mark Stuart et Jacob Trouba sont à l’écart à cause de différentes blessures, laissant au personnel d'entraîneurs des options plutôt limitées à la ligne bleue.

Les équipes ont joué une première période sans marquer, engagement au cours duquel les Jets ont tenu Calgary à seulement cinq tirs, avant de voir les deux formations ouvrir la machine en deuxième période.

Cammalleri a ouvert le pointage pour les Flames à mi-chemin en deuxième période. Grant Clitsome des Jets a pris une pénalité derrière le jeu, punition qui a occasionné un second jeu de puissance aux Jets. Les Flames n’ont eu besoin que de 18 secondes pour capitaliser avec un homme en plus. Cammalleri s’est démarqué à la gauche de Montoya pour augmenter à neuf son total de buts, un sommet d’équipe, cela se passait à 9:01.

Toutefois, le cinquième but de la saison de Frolik a offert la réplique au filet de Cammalleri à peine 2:10 plus tard. Frolik a saisi le rebond du tir de la pointe de Clitsome à la gauche du filet et il a enfilé son cinquième but derrière Berra pour égaler la marque 1-1.

Brodie a redonné l’avance d’un filet à Calgary quand il a lobé un long tir depuis la pointe tard en deuxième période, et le disque a touché à Byfuglien devant le filet et a échappé à Montoya à 15:24, c’était le deuxième but de la saison de la part de Brodie.

Jokinen a utilisé son quatrième but de la saison, inscrit en troisième période, pour effacer la deuxième avance du match de Calgary. Devin Setoguchi a effectué une passe depuis l’intérieur de la ligne bleue de Calgary et Jokinen a effectué une descente le long de la rampe gauche avant de diriger un tir flottant qui s’est frayé un chemin à travers trois joueurs des Flames et qui a déjoué Berra par-dessus l’épaule à 8 :16.

La pénalité décernée à Chris Butler pour avoir fait trébucher, à mi-chemin en troisième période, a permis aux Jets de déployer leur troisième jeu de puissance de la partie. Mais Bouma et les Flames de Calgary, qui présentaient la 28e unité du circuit en infériorité numérique, ont offert à Calgary une troisième avance de la soirée avec 11:17 à jouer au troisième tiers. Matt Stajan a transporté la rondelle au-delà de la ligne bleue de Winnipeg et Bouma a saisi le disque et a eu raison de Montoya.

Toutefois, l'avance de Calgary n’a survécu que 53 secondes. Sur le même jeu de puissance, Byfuglien a glissé dans la zone payante et a poussé une rondelle libre sous Berra à 12:10. Après avoir passé ses 18 premiers matchs sans marquer, Byfuglien a inscrit cinq buts et ajouté trois passes au cours de ses cinq dernières sorties.

Après une séquence de 1-en-47 sur le jeu de puissance, les Jets présentent maintenant un rendement de 3-en-9 dans leurs trois derniers matchs.

HAUT DE PAGE