Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Deuxième blanchissage de suite de Scrivens face aux Rangers

dimanche 2013-11-17 / 22:30
Tal Pinchevsky  - Journaliste LNH.com

NEW YORK -- Tyler Toffoli a marqué le but victorieux pour une troisième fois en cinq matchs et Ben Scrivens a effectué 37 arrêts pour inscrire un deuxième blanchissage consécutif, une victoire de 1-0 des Kings de Los Angeles sur les Rangers de New York dimanche.

Le gardien des Rangers Henrik Lundqvist a repoussé 29 des 30 tirs en sa direction.

Les deux équipes avaient remporté leur match précédent par blanchissage (les Rangers ont eux-mêmes gagné 1-0 à Montréal samedi) et on pouvait donc s’attendre à un match à petit pointage au Madison Square Garden.

Toffoli a réussi le seul but de la rencontre à 1:23 de la deuxième période lorsque son tir de la pointe a dévié sur un patin du défenseur Anton Stralman pour confondre Lundqvist. Ce but était son quatrième de la saison, et en cinq matchs, son troisième filet victorieux.

Les Rangers ont cru avoir créé l’égalité vers la fin de la rencontre mais la révision sur vidéo a démontré qu’il n’y avait pas but.

Ils ont aussi eu une belle occasion en milieu de deuxième période lorsque Willie Mitchell et les Kings, pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire, ont été punis à 1:26 d’intervalle. C’était une chance en or pour l’équipe qui mène la LNH avec trois buts marqués en avantage de deux joueurs. Les Kings ont résisté 34 secondes à trois contre cinq mais Trevor Lewis a été envoyé au banc des punitions à son tour pour avoir envoyé la rondelle dans les gradins alors qu’il restait 16 secondes à écouler à la deuxième punition.

Les Kings ont encore tenu le coup et ont donc blanchi le jeu de puissance des Rangers pendant 5:10 de suite, incluant 50 secondes à trois contre cinq.

Les Rangers ont profité d’un dernier avantage numérique à la 12e minute de la troisième période lorsque Dustin Brown a asséné un double-échec à Derick Brassard, mais encore une fois Scrivens et les Kings ont fermé la porte.

Dominic Moore a cru avoir marqué pendant une mêlée devant le filet à moins de trois minutes de la fin, mais la vidéo a confirmé qu’il avait botté la rondelle avec son patin.

Cette victoire a procuré aux Kings (14-6-1) une fiche de 3-0-1 à l’issue de son voyage dans les Etats de New York et du New Jersey.

Quant à Scrivens, il inscrivait un deuxième blanchissage de suite pour la deuxième fois en presque exactement neuf mois, répétant son exploit des 16 et 18 février du temps qu’il était avec les Maple Leafs de Toronto.

HAUT DE PAGE