Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Les Coyotes battent facilement le Lightning

samedi 2013-11-16 / 23:47
Jerry Brown  - Correspondant LNH.com

GLENDALE, Arizona – Mike Stone, Martin Hanzal et Mike Ribeiro ont tous marqué leur sixième but de la saison dans les 22 premières minutes de jeu et Connor Murphy a compté son premier à sa première partie dans la LNH pour permettre aux Coyotes de Phoenix de demeurer invaincus en temps réglementaire à domicile avec une victoire de 6-3 contre le Lightning de Tampa Bay samedi soir au Jobing.com Arena.

Le capitaine des Coyotes Shane Doan a aussi inscrit son 10e but de l’année, un sommet d’équipe, et un 9e à ses 11 derniers matchs.

Hanzal a égalé des marques personnelles avec trois aides et quatre points, alors que son compagnon de trio Radim Vrbata a récolté trois assistances. Phoenix présente désormais une fiche de 9-0-1 à la maison et de 7-1-1 contre les formations de l’Association de l’Est cette année.

Avec les buts de Stone et de Murphy, les défenseurs des Coyotes en comptent maintenant 18 en 21 parties, un sommet dans la LNH. C’est un des facteurs expliquant le dossier de 14-4-3 de Phoenix jusqu’à présent. C’est le meilleur début de saison de la formation de l’Arizona depuis 1998-99.

L’ancien gardien de but du Lightning Mike Smith a réalisé 27 arrêts pour mériter sa 12e victoire. Le gardien de Tampa Bay Ben Bishop a accordé trois buts sur 14 lancers avant d’être remplacé par Anders Lindback.

Richard Panik a compté son premier but de la saison et J.T. Brown a marqué son premier filet en carrière pour le Lightning, qui était parfait (7-0-0) contre les équipes de l’Association de l’Ouest jusqu’à présent. Cette fois-ci, il s’est vite retrouvé dans l’embarras.

Alex Killorn a redirigé une passe de Martin St-Louis avec seulement 1:02 à faire à la rencontre pour réduire l’écart à 5-3. Tampa Bay avait retiré son gardien à la faveur d’un sixième attaquant. Cependant, Lauri Korpikoski des Coyotes a enfoncé le dernier clou dans le cercueil du Lightning en comptant dans un filet désert alors qu’il ne restait plus que 18,1 secondes à jouer.

Privée de deux défenseurs réguliers blessés (Derek Morris et Zbynek Michalek) et d’un autre qui a été laissé de côté (Rostislav Klesla), la brigade défensive diminuée des Coyotes s’est bien appliquée très tôt dans la rencontre. Phoenix n’a accordé que quatre lancers au premier vingt tout en capitalisant à l’autre extrémité de la patinoire contre une équipe qui n’avait alloué que six buts en première période à ses 19 premiers matchs.

Pendant qu'Andrej Sustr de Tampa Bay était au cachot pour avoir fait trébucher, Ribeiro y est allé d’une passe transversale à Stone à la pointe. Celui-ci a profité de la présence de Hanzal devant Bishop pour battre le gardien du Lightning à 15:58 avec son troisième but en deux parties.

Puis, à 16:55, Hanzal a pris possession du disque derrière la ligne des buts malgré la présence de deux défenseurs adverses. Alors que l’arrière Radko Gudas le faisait trébucher, Hanzal a poussé la rondelle vers le but et celle-ci a dévié sur la jambe de Bishop avant d’atteindre le fond du filet. Il s’agissait d’un sixième but pour Hanzal cette année.

Le Lightning a conclu un premier engagement des plus frustrants en infériorité numérique quand Killorn a été puni pour avoir cinglé. Puis, seulement 59 secondes après le début de la deuxième période, Tampa Bay s’est retrouvé à court de deux joueurs quand B.J. Crombeen a fait trébucher Keith Yandle. Après que le lancer du défenseur des Coyotes Oliver Ekman-Larsson eut frappé le poteau, Ribiero a poussé le retour du tir de Vrbata dans le fond du filet et les Coyotes menaient alors 3-0.

Bishop a été remplacé par Anders Lindback après ce but, mais le festival offensif n’était pas terminé. La période a pris fin avec une explosion de trois buts en une minute et 36 secondes, dont deux inscrits par des recrues de chacune des formations.

Tampa Bay s’est inscrit au tableau lorsque Tyler Johnson a alimenté Panik avec une belle passe transversale devant la cage immédiatement après la fin d’une punition aux Coyotes. Panik a soulevé la rondelle par-dessus la mitaine de Smith à 16:19. Quarante-six secondes plus tard, Vrbata a repéré Murphy à la pointe droite et le lancer du jeune arrière des Coyotes a déjoué Lindback, qui avait la vue voilée par Hanzal. Phoenix avait alors les devants 4-1.

Murphy a récolté cinq assistances en dix parties avec les Pirates de Portland dans la Ligue américaine de hockey, mais aucun but. C’était donc son premier filet dans les rangs professionnels.

Cet écart n’a tenu que 50 secondes puisque Brown a déjoué Smith sur une passe de Teddy Purcell. Son premier but à son huitième match dans la LNH permettait au Lightning de se rapprocher à deux buts des Coyotes.

Cependant, Doan a redonné une priorité de trois buts à Phoenix quand il a apporté la touche finale à un bel échec avant et une belle passe de Vrbata. Après avoir été blanchi de la feuille de pointage à ses cinq premières parties, Doan compte maintenant 10 buts et 16 points à ses 15 derniers matchs.

HAUT DE PAGE