Les Islanders défont les Sénateurs 5-4 en fusillade

vendredi 2013-11-01 / 23:09
Sean Farrell  - Correspondant LNH.com

OTTAWA – Frans Nielsen a créé l’égalité en troisième période et marqué le seul but de la fusillade pour grandement aider les Islanders de New York à battre les Sénateurs d’Ottawa 5-4 vendredi.

Deuxième des siens à s’élancer en tirs de barrage, Nielsen a habilement déjoué Robin Lehner. Il avait forcé la prolongation en marquant son huitième but de la saison à 3:14 du troisième engagement, après que les Sénateurs eurent résisté à un long désavantage de deux joueurs de 1:53 qui datait de la fin de la deuxième période.

John Tavares, Matt Martin et Pierre-Marc Bouchard ont marqué les autres buts des Islanders, tous en deuxième période, quand New York a surclassé les Sénateurs 25-9 au total des tirs au filet.

Les Islanders ont dominé 57-31 pour l’ensemble de la rencontre et c’était la troisième fois depuis le début de la saison que les Sénateurs concédaient 50 tirs ou plus. À son troisième match comme partant, Lehner a établi un record d’équipe en effectuant 53 arrêts.

« On a très bien joué au cours des cinq premières minutes du match je crois, et ensuite ils ont pris le dessus, a dit Lehner. Ils ont été très rapides. Ils ont joué avec rapidité, ils ont bien bougé la rondelle, ils ont effectué beaucoup de tirs au but – ils ont connu un bon match sur la route. Ils étaient aussi souvent devant le filet.

« Nous avons été capables de revenir dans le match et de prendre les devants, mais ils ont repris le momentum pour je ne sais trop quelle raison. C’était un match étrange. »

Lehner a notamment stoppé Thomas Vanek en échappée lors de la période de prolongation, répétant son exploit contre Michael Grabner en première période.

« À chaque fois que Robin joue, il est occupé, mais c’est une bonne chose », a déclaré l’entraîneur des Sénateurs, Paul MacLean. « C’est un grand gars et il a été solide devant notre filet ce soir (vendredi). Il a donné à ses coéquipiers une chance de gagner. »

Erik Condra, Mika Zibanejad, Bobby Ryan et Clarke MacArthur ont déjoué Evgeni Nabokov pour les Sénateurs.

Vanek en était à son 600e match en saison régulière dans la LNH, son deuxième avec les Islanders depuis l’échange avec les Sabres de Buffalo.

Il a obtenu son premier point dans son nouvel uniforme quand il a fait une passe savante qui a permis à Tavares de marquer son cinquième but.

Ryan a quant à lui amassé son 300e point en carrière quand il a redonné une avance de 3-2 aux Sénateurs en deuxième période. Ceux-ci s’étaient avaient pris les devants 2-0 en première période, grâce aux buts de Condra et Zibanejad, réussis à 1:02 d’intervalle en fin de période, et ce malgré une autre domination des Islanders avec 18 tirs au but contre neuf.

Le centre Derek Grant, lui, a obtenu son premier point en carrière quand il a fait dévier une tentative de dégagement sur le bâton de Condra, qui a ensuite battu Nabokov entre les jambières pour enregistrer un premier but cette saison.