Bernier et les Maple Leafs battent les Flames 4-2

mercredi 2013-10-30 / 23:37
Aaron Vickers  - Correspondant, LNH.com

CALGARY –Les Maple Leafs de Toronto continuent d’être dominés au niveau des tirs au filet.

Ils continuent également de trouver des manières de gagner.

Jonathan Bernier a effectué 41 arrêts pendant que Toronto obtenait des buts de quatre marqueurs différents pour aider les Maple Leafs à vaincre les Flames de Calgary par la marque de 4-2, au Saddledome Scotiabank, mercredi soir.

Joffrey Lupul, James van Riemsdyk, Mason Raymond et Paul Ranger ont marqué les buts pour les Maple Leafs (10-4-0), qui ont remporté trois matchs de suite et qui ont également été dominés au chapitre des tirs au filet lors de 11 rencontres consécutives.

Matt Stajan a offert la réplique pour Calgary (5-5-2), qui ont baissé pavillon pour la première fois en temps réglementaire à domicile cette saison, même s’ils ont eu le dessus sur Toronto au niveau des tirs au filet 43-22.

Les Maple Leafs se sont rendus au vestiaire au terme de la première période avec une avance de 2-0, même si Calgary a dominé au niveau des tirs au but 15-7.

Alors qu’une pénalité mineure décernée à Dennis Wideman prenait fin, Lupul s’est emparé d’un tir de la pointe de la part de Jake Gardiner. Son tir initial vers le gardien Karri Ramo a été bloqué par Chris Butler, mais Lupul a saisi le retour et est parvenu à capitaliser sur sa deuxième chance pour inscrire son septième de la saison à 7:56.

Les Flames ont pressé le pas, mais Bernier a fait le travail.

Après que l'ancien attaquant des Leafs Joe Colborne eut raté une occasion de marquer lors d’une descente à deux contre un en compagnie de TJ Brodie tout de suite après le but de Lupul, Bernier a stoppé le tir frappé de Curtis Glencross avec son épaule. Brodie a par la suite fait dévier un tir de Glencross sur le poteau trois minutes plus tard.

Avec les Flames en supériorité numérique, van Riemsdyk a doublé l’avance des Maple Leafs en marquant en désavantage numérique, passant le disque sous le bras de Ramo à seulement quatre secondes de la fin de la période.

Bernier a poursuivi son bon travail alors que Calgary poursuivait son jeu de puissance en deuxième période en stoppant Glencross à la porte des buts durant la première minute de jeu. Il a ensuite stoppé du gant le tir de Jiri Hudler. Plus tard, il a volé Brodie, qui s’était joint à l’attaque en surnombre avec seulement trois minutes à jouer.

Il a fait de même avec Sven Baertschi à 6:19, fermant les jambières à temps après avoir vu le joueur d’attaque des Flames contourner Dion Phaneuf devant le filet.

Les Flames ont finalement marqué contre Bernier à leur 31e tir dans le match.

Peu de temps après que Shane O'Brien et Carter Ashton eurent jeté les gants en réponse à un coup porté par Ashton sur Derek Smith, Glencross a repéré Stajan libre dans l’enclave. L'ancien centre des Maple Leafs a décoché un tir qui a déjoué Bernier du côté du gant à 17:03 de la deuxième période, pour réduire l'avance de Toronto à 2-1.

Le but était le premier accordé par Toronto en 150:11.

Toronto a donné une certaine marge de manœuvre à Bernier à 5:59 de la troisième période lorsque David Clarkson a fait irruption dans la zone payante et a décoché un tir qui a été repoussé par Ramo. À la porte des buts, Raymond a cueilli le rebond et a marqué pour donner une avance de 3-1 aux Maple Leafs.

Les Flames n'ont pas abandonné, cependant.

David Jones a coupé l’avance à un but grâce à une déviation d'un tir de la pointe de Kris Russell qui a battu Bernier avec 5:21 à jouer en temps réglementaire.

Avec Clarkson au cachot dans les dernières minutes et Ramo rappelé au banc à la faveur d’un attaquant supplémentaire, Ranger a trouvé le fond du filet avec 1:22 à écouler au match, pour inscrire son premier but chez les Leafs et porter la marque à 4-2.