Les Blackhawks viennent à bout des Capitals à l’occasion de leur match d’ouverture

mardi 2013-10-01 / 23:54
Dan Rosen  - Journaliste Principal NHL.com

CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago ont franchi la première étape afin d’éviter le redoutable « lendemain de veille » associé à la conquête de la Coupe Stanley.

Après avoir regardé la bannière commémorant leur conquête de la Coupe Stanley en 2013 être hissée dans les hauteurs du United Center, où elle a pris place juste à côté de celle de leur championnat de 2010, les Blackhawks ont déjoué le gardien des Capitals de Washington à cinq reprises, en route cers une victoire de 6-4 dans le cadre du match d’ouverture des deux formations cette saison.

Johnny Oduya a inscrit le but gagnant alors qu’il restait 6:07 à écouler à la troisième période lorsque son lancer frappé, qui semblait se diriger hors cible, a été redirigé dans le filet par Holtby. Malgré qu’ils aient accordé trois buts aux Capitals au cours de leurs quatre premières tentatives en supériorité numérique, les Blackhawks ont élevé leur jeu en infériorité numérique d’un cran en fin de rencontre pour sauvegarder la victoire.

Chicago a écoulé une infériorité numérique de deux hommes qui a duré 86 secondes avant que Marian Hossa ne soit crédité d’un but après avoir été fauché alors qu’il se dirigeait seul vers un filet désert. Crawford s’est dressé devant le filet des siens au cours du 5 contre 3 avec quatre arrêts, dont un de la jambière aux dépens d’Eric Fehr près du poteau, ainsi qu’un arrêt de la mitaine sur un lancer de la pointe de Mike Green.

Crawford a terminé la rencontre avec 28 arrêts.

Brandon Saad avait créé l’égalité 4-4 environ six minutes avant le but d’Oduya. Brandon Bollig, Patrick Kane et Brent Seabrook ont aussi marqué pour les Blackhawks.

Mikhail Grabovski a obtenu un tour du chapeau à son premier match dans l’uniforme des Capitals, et Alex Ovechkin, le lauréat du trophée Hart l’an dernier, a aussi trouvé le fond du filet. Holtby a cependant accordé cinq buts sur 33 lancers, et les Capitals n’ont pu profiter du 5 contre 3 en fin de partie après avoir été dominants en avantage numérique pendant les 56 premières minutes de la rencontre.

Grabovski a touché la cible deux fois avec l’avantage d’un homme au cours des premières 5:16 du troisième tiers, redirigeant chaque fois un lancer de la pointe de Green derrière Crawford, donnant ainsi les devants aux Capitals 4-3.

Toutefois, la première avance du match de Washington a été de courte durée. Saad a foncé au filet et a compté alors qu’il restait 12:05 au cadran après un bel échange avec le joueur de centre Michal Handzus.

Grabovski avait créé l’égalité 3-3 en avantage numérique moins d’une minute après la mise au jeu initiale du troisième engagement.

Les Blackhawks avaient retraité au vestiaire avec une avance de 3-2 après 40 minutes de jeu grâce à des buts de Bollig, Kane et Seabrook.

Le premier but de la soirée de Grabovski créait l’égalité 1-1 à mi-chemin dans la rencontre, mais les Blackhawks se sont montrés agressifs en supériorité numérique, ce qui a permis à Seabrook de battre Holtby du côté du bloqueur à l’aide d’un lancer décoché du cercle de mise en jeu à la droite du gardien. Seabrook, qui chutait sur la glace, a lancé sur réception sur un retour de lancer de Hossa.

Le but de Bollig, qui donnait l'avance 1-0 à Chicago à 4:06 de la période initiale, était son premier en carrière en saison régulière. Il avait déjà marqué au cours des séries éliminatoires en 2012, mais n’avait pas réalisé cet exploit en 43 rencontres dans la LNH avant mardi soir.

Le défenseur des Capitals Jack Hillen a perdu la rondelle dans le coin de la patinoire et le centre des Blackhawks l’a fait glisser contre la rampe jusqu’à Niklas Hjalmarsson à la pointe droite. Hjalmarsson a dirigé le disque vers le filet où Bollig luttait contre la recrue de Washington Connor Carrick. Bollig a vu la rondelle atterrir à ses pieds, et il l’a poussée derrière Holtby.

Ovechkin a ensuite créé l’égalité à 10:42 avec le premier de trois buts inscrits en avantage numérique par les Capitals, mais les Blackhawks ont répliqué 24 secondes plus tard quand Kane a battu Holtby d’un lancer dans le haut du filet. Kane avait aussi marqué à sa première rencontre l’an dernier, et il compte maintenant quatre buts en sept matchs d’ouverture depuis le début de sa carrière en 2007.

Holtby a volé Patrick Sharp avec sa jambière gauche sur une échappée pour garder la marque à 2-1 à 1:20 de la période médiane. Plus de neuf minutes plus tard, les Capitals faisaient 2-2 lorsque Grabovski a choisi de conservé la rondelle sur une descente à deux contre un contre Michal Rozsival avant de tromper la vigilance de Crawford d’un tir haut du côté de la mitaine, son premier but avec Washington, à 10:30 du deuxième tiers.

Grabovski a aussi obtenu une mention d’aide sur le but d’Ovechkin en première période.

Holtby a réalisé deux autres beaux arrêts avant le deuxième entracte pour garder son équipe dans la rencontre. Il a d’abord frustré Kane d’un arrêt du bout des orteils à 15:15. Moins d’une minute plus tard, Holtby s’est bien positionné et a reçu le tir sur réception de Hossa dans la poitrine, alors que l’ailier des Blackhawks venait de recevoir une passe de Sharp.

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl

HAUT DE PAGE