Les joueurs de la LNH patineront aux Jeux olympiques de 2014

vendredi 2013-07-19 / 13:00
Dan Rosen  - Journaliste Principal NHL.com

La super étoile canadienne, Sidney Crosby, devrait encore une fois faire partie des nombreux joueurs de la LNH qui auront la chance de devenir le prochain héros olympique.

La LNH a annoncé mercredi qu’elle fera une pause de près de deux semaines en février pendant la saison 2013-14 pour permettre à ses joueurs de participer aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 qui auront lieu à Sotchi en Russie. La décision d’envoyer encore une fois des joueurs de la LNH aux Olympiques survient à la suite d’un commun accord entre la ligue et l’Association des joueurs de la LNH (AJLNH).

Les 12 pays qui lutteront pour la médaille d’or à Sotchi sont la Russie, la Slovaquie, les États-Unis, la Slovénie, la Finlande, le Canada, la Norvège, l’Autriche, la République tchèque, la Suède, la Suisse et la Lettonie. Des joueurs de la LNH devraient faire partie de chacune des 12 équipes.

La Slovénie participera à ses premiers Jeux olympiques dans le tournoi masculin, elle qui n’avait pu se qualifier au cours des six derniers événements. L’Autriche est de retour dans le tournoi pour la première fois depuis 2002, tandis que la Biélorussie et l’Allemagne, qui avaient tous les deux participés aux Jeux de 2010, n’ont pu se qualifier pour l’événement de février prochain.

Crosby et le Canada tenteront de devenir le premier pays à conserver leur titre olympique depuis l’Union soviétique en 1988. L’Équipe unifiée qui comprenait la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan, la Biélorussie, l’Ouzbékistan et l’Arménie, avait aussi remporté la médaille d’or en 1992.

Crosby avait marqué le but en ‘Or’ en prolongation le 28 février 2010 quand son tir bas du cercle gauche des mises en jeu est passé entre les jambières du gardien américain Ryan Miller, des Sabres de Buffalo, pour procurer la médaille d’or aux Canadiens à Vancouver.

Le Canada remportait ainsi sa deuxième médaille d’or depuis que la LNH avait commencé à envoyer ses joueurs aux Jeux olympiques en 1998.

Dans ce match, l’ailier gauche américain Zach Parisé, qui joue maintenant avec le Wild du Minnesota, avait créé l’égalité avec 24.4 secondes à jouer à la troisième période, mais Crosby a inscrit son dramatique but pour couronner les Jeux olympiques des Canadiens.

Lors de sa première conquête de la médaille d’or aux Jeux de Salt Lake City au Utah en 2002, la formation canadienne avait également vaincu les Américains dans le match ultime. Les États-Unis n’ont pas remporté la médaille d’or olympique depuis leur historique ‘Miracle sur glace’ survenu à Lake Placid dans l’État de New York en 1980.

La Russie espère bien remettre la main sur la médaille d’or à Sotchi, première ville russe à accueillir les Jeux olympiques d’hiver. La Russie a gagné la médaille d’argent en 1998 et le bronze en 2002.

La Finlande domine tous les pays avec trois médailles depuis que les joueurs de la LNH ont commencé à participer aux Jeux olympiques en 1998. Les Finlandais ont remporté le bronze en 1998 et en 2010 et l’argent en 2006.

En 1998, Dominik Hasek a mené la République tchèque à son premier titre olympique avec des joueurs de la LNH à Nagano au Japon. Hasek avait été parfait dans la victoire de 1-0 contre la Russie dans le match de la médaille d’or.

Quatre ans plus tard à Salt Lake City, les Canadiens ont célébré leur première médaille d’or olympique dans le tournoi masculin en 50 ans.

Avec une pièce d’un dollar congelé sous la glace au centre de la patinoire, le Canada avait battu les États-Unis 5-2. Joe Sakic, maintenant dirigeant avec l’Avalanche du Colorado, et Jarome Iginla, qui a récemment signé un contrat à titre de joueur autonome avec les Bruins de Boston, avaient tous les deux marqué deux buts dans la victoire.

La Suède a enlevé la médaille d’or en 2006 en battant la Finlande 3-2 à Turin en Italie, quand Henrik Lundqvist, des Rangers de New York, avait effectué 25 arrêts.

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

HAUT DE PAGE