Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Récapitulation du repêchage: une journée bien remplie pour les équipes

lundi 2013-07-01 / 21:12
Adam Kimelman  - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

La poussière est retombée sur le repêchage 2013 de la LNH, et les équipes et les recruteurs sont retournés chez eux pour un repos bien mérité.

Ce fut une journée bien remplie qui a vu 211 espoirs être sélectionnés par les équipes de la LNH et huit joueurs qui ont changé d’équipe en étant impliqués dans 16 échanges.

Chaque équipe est arrivée au Prudential Center avec un plan et certains objectifs à atteindre. Voici un bref regard des 30 équipes, ce que l’on pensait qu’elles allaient faire, ce qu’elles ont vraiment accompli et avec quels joueurs elles repartent du New Jersey à la fin du repêchage 2013 de la LNH.

DUCKS D’ANAHEIM

Les intentions: Récemment, ils ont investi chez les jeunes attaquants, mais avec beaucoup de profondeur chez les talentueux attaquants, allaient-ils en repêcher d’autres? Ou bien est-ce que l’un des talentueux jeunes défenseurs serait trop intéressant pour passer outre?

Les résultats: Les Ducks ont obtenu un peu des deux. Avec leur choix de première ronde, ils ont choisi le solide défenseur Shea Theodore, des Thunderbirds de Seattle, de la Ligue de hockey de l’Ouest, et au deuxième tour, ils ont opté pour le talentueux attaquant danois Nick Sorensen, des Remparts de Québec de la LHJMQ. Le centre finlandais Miro Aaltonen pourrait s’avérer un véritable vol en sixième ronde s’il se remet de sa cheville fracturée.

BRUINS DE BOSTON

Les intentions: Les Bruins ont laissé courir la rumeur voulant que Tyler Seguin soit disponible afin d’obtenir un choix de première ronde, mais ils n’ont pu en venir à une entente avec une autre équipe. Avec aucun besoin immédiat et avec aucune lacune évidente chez leurs espoirs, les Bruins pouvaient choisir le meilleur joueur disponible avec chacun de leurs six choix.

Les résultats: Leur première sélection a été le défenseur suédois Linus Arnesson, qui a passé la majorité de la saison avec la formation de Djurgarden, une des meilleures équipes de la ligne d’élite de la Suède. Il a aussi joué pour son pays au championnat mondial junior 2013 et il est un espoir à surveiller. Leur choix de quatrième ronde, le centre Ryan Fitzgerald, sera aussi à surveiller étroitement. Il commencera la prochaine saison au Boston College.

SABRES DE BUFFALO

Les intentions: Avec deux choix de première ronde et cinq dans les 69 premiers, les Sabres se retrouvaient avec de nombreuses options afin d’accélérer leur reconstruction. Ils avaient également l’option d’échanger l’attaquant Thomas Vanek et/ou le gardien Ryan Miller afin d’améliorer leur rang de sélection, ou d’acquérir des joueurs déjà établis dans la LNH.

Les résultats: Buffalo a gardé Vanek et Miller, et plutôt que d’améliorer leur rang, les Sabres n’ont pas bougé et ont sélectionné 11 joueurs, le plus haut total du repêchage. Ils ont ajouté une couple de mastodontes à la défense avec leurs deux choix de première ronde en Rasmus Ristolainen, un Finlandais de 6 pieds 4 pouces, et le Russe Nikita Zadorov, 6 pieds 5 pouces. Ils ont également obtenu un autre défenseur quand ils ont acquis Jamie McBain et un choix de deuxième ronde des Hurricanes de la Caroline, en retour du défenseur Andrej Sekera. Le directeur général Darcy Regier avait laissé entendre qu’il voulait grossir son équipe et il a comblé ses désirs au repêchage, car huit de ses 11 choix mesurent au moins six pieds et pèsent tous plus de 180 livres.

FLAMES DE CALGARY

Les intentions: Avec leurs trois choix de première ronde, on pensait que les Flames tenteraient d’échanger leur choix no 6 afin d’obtenir l’un des quatre premiers espoirs. Avec les départs de Jarome Iginla, Jay Bouwmeester et Miikka Kiprusoff, les Flames avaient plusieurs trous à remplir.

Les résultats: Les Flames ont conservé leurs trois choix et s’en sont servis pour améliorer leur profondeur à l’attaque. Ils ont d’abord sélectionné Sean Monahan au 6e rang, un joueur de centre qui excelle autant à l’attaque qu’à la défense. Émile Poirier a été choisi à une surprenante 22e place, mais les recruteurs ont indiqué qu’il avait élevé son jeu en deuxième moitié de saison. Au 28e rang, ils ont choisi Morgan Klimchuk, natif de Calgary. Leur choix de troisième ronde a été Keegan Kanzig, un gros et robuste défenseur de 6 pieds 7 pouces. Éric Roy, un défenseur des Wheat Kings de Brandon de la Ligue de l’Ouest, a été leur cinquième choix. Les Flames ont repêché quatre attaquants et quatre défenseurs et il est surprenant de constater qu’ils n’ont choisi aucun gardien.

HURRICANES DE LA CAROLINE

Les intentions: On pensait que l’équipe qui connaît des difficultés à la défense depuis les dernières années utiliseraient le choix no 5 pour mettre la main sur un des talentueux jeunes défenseurs disponibles qui est à la porte de faire son entrée dans la LNH. Il y a aussi eu des rumeurs qui laissaient entendre que le directeur général Jim Rutherford échangerait son choix pour obtenir de l’aide immédiate.

Les résultats: Les Hurricanes ont conservé leur cinquième choix et ils ont causé une certaine surprise en optant pour le centre suédois Elias Lindholm. Ils ont acquis le défenseur qu’ils avaient besoin en cédant McBain et un choix de deuxième ronde aux Sabres en retour de Sekera, qui a totalisé 12 points en 32 matchs en 2012-13. Leur choix de troisième ronde a été Brett Pesce qui a connu une bonne première saison à l’Université du New Hampshire et qui était classé comme le meilleur joueur de la NCAA admissible selon le Bureau central de dépistage de la LNH.

BLACKHAWKS DE CHICAGO

Les intentions: Avec cinq choix et plusieurs bons espoirs dans leur système, les Blackhawks pouvaient choisir le meilleur joueur disponible peu importe sa position.

Les résultats: Les Blackhawks ont connu une journée productive en sécurisant leur présent et en construisant pour l’avenir. Ils ont échangé Dave Bolland et Michael Frolik en retour de choix de deuxième, troisième, quatrième et cinquième rondes. Les Hawks ont choisi quelques joueurs natifs de Chicago en Ryan Hartman, un combatif attaquant des Whalers de Plymouth de la Ligue de l’Ontario, en première ronde, et le centre John Hayden, de l’équipe nationale de développement des États-Unis, en troisième ronde.

Les échanges impliquant Bolland et Frolik ont permis aux Hawks d’obtenir la marge de manœuvre sur leur masse salariale pour faire signer un contrat de quatre ans au gros attaquant Bryan Bickell.

AVALANCHE DU COLORADO

Les intentions: Dans les journées précédant le repêchage, la direction de l’Avalanche ne s’était pas cachée pour dire qu’elle sélectionnerait le centre Nathan MacKinnon, des Mooseheads de Halifax, avec leur premier choix, mais en même temps elle écoutait les offres d’échange. Donc, est-ce que l’Avalanche choisirait MacKinnon? Ou bien n’était-ce qu’un écran de fumée pour conclure un échange avec une formation qui voulait améliorer son rang de sélection?

Les résultats: L’Avalanche s’en est tenu à son plan et a sélectionné MacKinnon au premier rang. En deuxième ronde, la formation a choisi Chris Bigras, un défenseur de l’Attack d’Owen Sound de la Ligue de l’Ontario, qui était susceptible d’être repêché en première ronde. Le gardien Spencer Martin, leur choix de troisième ronde, mesure 6 pieds 2 pouces et pourrait devenir une solide acquisition.

BLUE JACKETS DE COLUMBUS

Les intentions: Tout comme Calgary, les Blue Jackets avaient trois choix de première ronde et ils voulaient améliorer leur position. Mais trouveraient-ils un partenaire?

Les résultats: Les Blue Jackets ont conservé leurs trois choix et ils ont utilisé les connaissances du directeur général Jarmo Kekalainen concernant les espoirs européens pour renforcer leur profondeur en attaque. Ils ont opté pour le centre suédois Alexander Wennberg avec leur premier choix, l’attaquant Kerby Rychel, de Windsor, et le centre slovaque Marko Dano en première ronde. Ils ont glissé de quelques rangs en deuxième ronde pour acquérir les choix de deuxième et troisième rondes des Penguins. Avec leur choix de troisième ronde, les Jackets pourraient avoir réalisé le vol du repêchage avec l’attaquant danois Oliver Bjorkstrand des Winterhawks de Portland. Bjorkstrand a mené tous les joueurs de première année de la Ligue de l’Ouest avec 31 buts et 63 points en 65 matchs, mais il ne mesure que 5 pieds 10 pouces et ne pèse que 166 livres.

STARS DE DALLAS

Les intentions: Est-ce que le nouveau directeur général Jim Nill conserverait ses nombreux choix dans les premières rondes? Ou, les utiliseraient-ils pour améliorer son sort? Les Stars ont quelques besoins, principalement au centre, qui est justement l’une des positions les mieux nanties du repêchage.

Les résultats: Les Stars ont conservé tous leurs choix et ont acquis le talentueux mais risqué joueur de centre russe Valeri Nichushkin au 10e rang. Le directeur du recrutement européen de la Centrale de dépistage de la LNH, Goran Stubb, avait indiqué que la seule raison pour laquelle Nichushkin n’était pas classé le meilleur Européen était son manque de constance. Au 29e rang, ils ont choisi l’attaquant Jason Dickinson, du Storm de Guelph, qui est un bon marqueur, mais qui a besoin de développer sa force musculaire. En deuxième ronde, ils ont opté pour le gardien Philippe Desrosiers, de l’Océanic de Rimouski de la LHMJQ, qui a fait tourner des têtes au championnat des moins de 18 ans, en permettant au Canada de remporter la médaille d’or après avoir conservé une moyenne de 0,80 et un pourcentage d’efficacité de ,970.

RED WINGS DE DETROIT

Les intentions: Avec un certain nombre de jeunes défenseurs prêts à faire le saut du junior à la Ligue américaine de hockey, il était possible que les Red Wings ajoutent quelques arrières avec leurs choix de dernières rondes.

Les résultats: Les Red Wings ont ajouté un choix de deuxième ronde en reculant de deux places en transigeant avec les Sharks de San Jose. Au 20e rang, ils ont sélectionné l’attaquant Anthony Mantha, des Foreurs de Val-d'Or, le seul espoir du hockey junior canadien à avoir marqué 50 buts. En deuxième ronde, ils ont choisi Zack Nastasiuk qui a démontré qu’il était un joueur complet avec Owen Sound de la OHL. Avec le choix acquis des Sharks, ils ont repêché l’ailier gauche Tyler Bertuzzi, du Storm de Guelph, le neveu de leur attaquant Todd Bertuzzi.

OILERS D’EDMONTON

Les intentions: Le directeur général Craig MacTavish avait indiqué qu’il n’envisageait pas échanger son choix no 7, mais il y avait plusieurs rumeurs laissant entendre que les Oilers étaient parmi les équipes les plus actives pour échanger sa première sélection.

Les résultats: Les Oilers ont conservé leur septième choix et ils ont sélectionné le défenseur Darnell Nurse, des Greyhounds de Sault Ste. Marie, qui était classé au deuxième rang des défenseurs nord-américains par la Centrale de dépistage de la LNH. Nurse est un gros, fort et robuste défenseur et il est facile d’envisager qu’il pourrait commencer la prochaine saison avec les Oilers.

Les Oilers ont reculé deux fois en deuxième ronde et ils ont obtenu deux choix de troisième ronde avec lesquels ils ont repêché les talentueux attaquants russes Bogdan Yakimov et Anton Slepyshev. À 6 pieds 5 pouces pesant 202 livres, Yakimov est un espoir alléchant.

PANTHERS DE LA FLORIDE

Les intentions: Le directeur général Dale Tallon avait dit à LNH.com au camp d’évaluation qu’il voulait un joueur qui pourrait aider son équipe immédiatement. Et avec la deuxième sélection du repêchage le plus relevé au cours de la dernière décennie, il était certain d’obtenir ce joueur.

Les résultats: Les Panthers ont surpris en repêchant le centre finlandais Aleksander Barkov au 2e rang, devant le défenseur Seth Jones, mais Tallon avait dit qu’il voulait grossir les Panthers et améliorer sa ligne de centre. Si l’épaule de Barkov est guérie à 100 pour cent, il a été opéré en mars et n’a pas encore eu le droit d’effectuer des tirs, il pourrait lutter pour un poste régulier sur le deuxième trio des Panthers. En deuxième ronde, ils ont choisi le défenseur Ian McCoshen, qui est à quelques années près de la LNH. Il est gros, habile et talentueux. En cinquième ronde, ils ont choisi Christopher Clapperton, de Blainville-Boisbriand de la LHJMQ, un fabriquant de jeu de 5 pieds 9 pouces qui peut aussi marquer des buts.

KINGS DE LOS ANGELES

Les intentions: Les Kings n’avaient pas de choix de première ronde, leur sélection de 27e place a été cédée à Columbus la saison dernière en retour de Jeff Carter, mais ils totalisaient 10 choix dans le repêchage, ce qui permettait au directeur général Dean Lombardi d’acquérir un choix de première ronde s’il trouvait un partenaire.

Les résultats: Les Kings ont cédé trois choix aux Oilers quand ils ont vu que l’attaquant du Drakkar de Baie-Comeau, Valentin Zykov, classé au 7e rang des patineurs nord-américains par la Centrale de dépistage de la LNH, était encore disponible en deuxième ronde. Ils ont donc passé de la 57e à la 37e place. Zykov a été nommé la meilleure recrue de la Ligue canadienne de hockey après avoir dominé tous les joueurs de première année avec 40 buts en 2012-13. Leur choix de quatrième ronde, Hudson Fasching, est talentueux, un attaquant de puissance qui se développera à l’Université du Minnesota. Leur choix de cinquième ronde, Patrik Bartosak, a été le meilleur gardien de la ligue canadienne.

WILD DU MINNESOTA

Les intentions: Le Wild n’avait pas de choix de première ronde, mais avait huit sélections en commençant avec la 46e en deuxième ronde. Le plus grand besoin de l’organisation est un gardien à la suite du départ de Matt Hackett dans l’échange qui a amené Jason Pominville des Sabres.

Les résultats: Le Wild a acquis un choix de première ronde en obtenant des Islanders de New York, l’attaquant Nino Niederreiter, cinquième choix au repêchage de 2010, en retour de l’attaquant Cal Clutterbuck et un choix de troisième ronde. Quatre de leurs sept choix ont été des défenseurs, à commencer par Gustav Olofsson en deuxième ronde. Ils ont sélectionné le gardien Alexandre Bélanger, des Huskies de Rouyn-Noranda de la LHJMQ en septième ronde.

CANADIEN DE MONTRÉAL

Les intentions: Le directeur général Marc Bergevin détenait six choix dans les trois premières rondes et avait l’esprit ouvert. Ils n’avaient pas de besoins criants, mais avec tellement de jeunes espoirs admissibles, améliorer son 25e rang était certainement une option.

Les résultats: Les Canadiens ont effectué une transaction mineure en échangeant leur choix de septième ronde de 2013 pour le choix de septième ronde de la Floride en 2014. Ils ont utilisé leurs six premiers choix pour se grossir, quatre de leurs choix mesurent 6 pieds 1 pouce ou plus, dont leur premier, Michael McCarron, un ailier droit de 6 pieds 5 pouces pesant 228 livres de l’équipe de développement des É.-U, qui devrait jouer à l’Université Western Michigan ou avec London de la OHL la saison prochaine. Zachary Fucale, le meilleur gardien disponible, a été un choix de deuxième ronde. Leur autre choix de deuxième ronde a été l’attaquant finlandais Artturi Lehkonen, un solide joueur dans les deux sens de la patinoire avec de bonnes mains. Leur choix de troisième ronde a été Sven Andrighetto, un petit joueur mais un bon marqueur, qui à l’âge de 20 ans pourrait jouer dans LAH en 2013-14.

PREDATORS DE NASHVILLE

Les intentions: Les Predators avaient désespérément besoin d’un bon marqueur et avec leur choix no 4, ils étaient convaincus qu’ils pourraient en obtenir un qui pourrait percer leur alignement l’automne prochain. Et avec un total de 10 choix, le plus haut total du repêchage, les Predators étaient bien positionnés pour améliorer leur profondeur.

Les résultats: Les Predators n’ont pas mis la main sur un attaquant avec le choix no 4, mais dans cinq ans, ils pourront peut-être dire qu’ils ont obtenu le meilleur joueur avec le défenseur Seth Jones. Ils n’ont jamais pu choisir l’attaquant qu’ils désiraient, mais ils ont sélectionné Jonathan Ismael-Diaby, un robuste défenseur de 6 pieds 5 pouces des Tigres de Victoriaville, en troisième ronde. Leur choix de quatrième ronde, Juuse Saros, était classé comme le meilleur gardien européen disponible.

DEVILS DU NEW JERSEY

Les intentions: L’organisation qui accueillait le repêchage détenait quatre sélections, le neuvième choix de la première ronde, et des choix en deuxième, quatrième et sixième rondes. Ils utiliseraient le meilleur attaquant disponible avec leur premier choix.

Les résultats: Les Devils ont effectué tout un coup d’éclat en cédant leur choix no 9 en retour du gardien Cory Schneider, des Canucks de Vancouver, qui remplacera éventuellement Martin Brodeur. Ils ont acquis un choix de troisième ronde des Coyotes de Phoenix en reculant de trois rangs en deuxième ronde et ils ont sélectionné le défenseur Steven Santini, le meilleur défenseur du championnat mondial des moins de 18 ans. Les Devils ont effectué un autre coup fumant en cédant leur choix de septième ronde de 2015 aux Kings en retour de leur choix de septième ronde et ils en ont profité pour repêcher le gardien Anthony Brodeur, le fils de Martin.

ISLANDERS DE NEW YORK

Les intentions: Après avoir sélectionné sept défenseurs avec tous leurs choix au repêchage 2012, on croyait que les Islanders allaient probablement choisir un talentueux ailier qui pourrait devenir l’un de leurs six meilleurs attaquants. Choisir un jeune gardien dans les dernières rondes était également une option.

Les résultats: Les Islanders ont obtenu Cal Clutterbuck, l’attaquant qu’ils avaient besoin, en complétant une échange avec le Wild mais ils ont dû céder Nino Niederreiter, leur choix de première de 2010. Au 15e rang, les Islanders ont choisi un autre défenseur, Ryan Pulock, des Wheat Kings de Brandon de la Ligue de l’Ouest. Avec leur choix de troisième ronde acquis du Wild dans l’échange de Clutterbuck, ils ont opté pour le gardien Eamon McAdam, de Waterloo. Avec leur autre choix de troisième ronde, ils ont mis la main sur le coéquipier de McAdam, Taylor Cammarata, un attaquant sans peur de seulement 5 pi 7 po, mais une menace offensive.

RANGERS DE NEW YORK

Les intentions: Avec aucun choix dans les deux premières rondes, les Rangers devaient patienter longtemps ou être créatifs pour améliorer leur position. Choisir le meilleur attaquant disponible, préférablement un ailier, représentait la meilleure option.

Les résultats: Les Rangers ont effectué de bons choix. L’ailier gauche russe Pavel Buchnevich, leur deuxième sélection des trois choix de troisième ronde, a beaucoup de talent. Leur troisième choix de cette ronde a été l’ailier gauche Anthony Duclair, qui a joué sous les ordres de Patrick Roy avec les Remparts de Québec au cours des deux dernières saisons.

SÉNATEURS D’OTTAWA

Les intentions: Le directeur général Bryan Murray espérait trouver un moyen d’améliorer son rang parmi les 10 premiers, mais il avait fait savoir qu’il n’était pas question qu’il recule. Son adjoint, Tim Murray, avait indiqué que si les Sénateurs conservaient leur choix de 17e place, ils sélectionneraient fort probablement un attaquant.

Les résultats: Les Sénateurs n’ont pu trouver une équipe pour améliorer leur position et comme ils l’avaient dit, ils ont opté pour l’attaquant Curtis Lazar, des Oil Kings d’Edmonton. En troisième ronde, ils ont repêché Marcus Hoberg, un gardien de 6 pieds 4 pouces. En cinquième ronde, ils ont opté pour Vincent Dunn, qui a amassé un point par match avec les Foreurs de Val-d'Or de la LHJMQ.

FLYERS DE PHILADELPHIE

Les intentions: Leur défense avait besoin d’aide immédiate et pour l’avenir. Donc, on croyait que les Flyers iraient dans ce sens. Le directeur général Paul Holmgren n’a jamais été reconnu pour s’asseoir sur ses deux mains la journée du repêchage, donc les rumeurs laissaient entendre qu’il pourrait échanger son choix de 11e place pour améliorer son rang, ou effectuer un échange pour obtenir un joueur établi dans la LNH. Bobby Ryan, des Ducks d’Anaheim, natif du sud du New Jersey, est un nom qui revient souvent dans l’entourage de Philadelphie.

Les résultats: Holmgren a reçu plusieurs appels pour son premier choix, mais il ne pouvait laisser passer la chance de sélectionner Samuel Morin, de l’Océanic de Rimouski, un défenseur de 6 pieds 6 pouces. Le choix du défenseur suédois Robert Hagg en deuxième ronde pourrait devenir un vol. Holmgren a qualifié son choix de troisième ronde, Tyrell Goulbourne, un ailier gauche des Rockets de Kelowna, de ‘Z2’, le comparant à l’instigateur Zac Rinaldo.

COYOTES DE PHOENIX

Les intentions: Les Coyotes allaient tenter d’obtenir un habile attaquant avec le choix no 12, et avec quatre sélections dans les 75 premiers choix, les chances étaient grandes d’ajouter de la profondeur à leur organisation.

Les résultats: Ils ont choisi Max Domi, un autre talentueux attaquant, mais il ne sera certainement pas prêt à faire le saut dans la LNH avant au moins une ou deux saisons. Le joueur de centre des Saguenéens de Chicoutimi, Laurent Dauphin, a été leur choix de deuxième ronde et le centre Yan-Pavel Laplante, de l’Î.-P.-É., le premier choix de la troisième ronde, pourrait devenir une belle surprise s’il guérit la blessure à son épaule qui l’a limité à seulement 18 matchs la saison dernière.

En sixième ronde, les Coyotes ont choisi le gardien Brendan Burke, de Portland, le fils de l’adjoint au directeur général et entraîneur des gardiens, Sean Burke.

PENGUINS DE PITTSBURGH

Les intentions: En obtenant Jarome Iginla et Douglas Murray dans des échanges, les Penguins se sont privés de choix dans les deux premières rondes. Ils ont toujours eu un penchant pour repêcher des défenseurs, et avec un repêchage si riche en défenseurs, il n’y avait aucune raison de penser qu’ils ne poursuivraient pas dans cette tendance.

Les résultats: Avant la séance de repêchage, ils ont échangé l’attaquant Tyler Kennedy aux Sharks de San Jose en retour d’un choix de deuxième ronde qu’ils ont cédé aux Oilers d’Edmonton avec leur choix de troisième ronde, pour passer du 50e au 44e rang et ils ont choisi le gardien Tristan Jarry, des Oil Kings d’Edmonton, que la Centrale de dépistage de la LNH classait au troisième rang parmi les gardiens nord-américains. En quatrième et cinquième rondes, ils ont sélectionné des défenseurs qui joueront dans la NCAA cet automne, soit Ryan Segalla (Connecticut) et Dane Birks (Michigan Tech).

SHARKS DE SAN JOSE

Les intentions: Avec quatre choix dans les deux premières rondes, dont trois en deuxième ronde, le directeur général Doug Wilson avait indiqué qu’il pourrait être actif. Joe Thornton et Patrick Marleau ne rajeunissent pas, et repêcher de talentueux attaquants représentait une option.

Les résultats: Wilson a été actif. Il a cédé l’un de ses choix de deuxième ronde aux Penguins avant le repêchage pour acquérir l’attaquant Tyler Kennedy. Il en a cédé un autre aux Red Wings ce qui a permis aux Sharks de passer du 20e au 18e rang de la première ronde et ainsi sélectionner le défenseur suisse Mirco Mueller. Avec le seul choix de deuxième ronde qu’il lui restait, il a choisi l’ailier gauche Gabryel Paquin-Boudreau, du Drakkar de Baie-Comeau.

BLUES DE ST. LOUIS

Les intentions: Le directeur général Doug Armstrong est arrivé au New Jersey avec aucun choix de première ronde, car il avait déjà cédé son choix (22e) aux Flames de Calgary en retour de Jay Bouwmeester. Il pensait néanmoins qu’il pourrait obtenir une sélection en première ronde.

Les résultats: Armstrong n’a pu obtenir un choix de première ronde mais il a pu ajouter un choix additionnel de deuxième ronde pour sélectionner au 57e rang William Carrier, des Screaming Eagles de Cap-Breton, un solide ailier gauche dans les deux sens de la patinoire qui peut marquer des buts. Avec leur premier choix de la deuxième ronde (47e), les Blues ont repêché Thomas Vannelli, un défenseur de 6 pieds 2 pouces de l’école secondaire qui va jouer à l’Université du Minnesota la saison prochaine.

LIGHTNING DE TAMPA BAY

Les intentions: Le Lightning était en quête d’un joueur d’impact, probablement un attaquant, et ce besoin était encore plus grand quand il a fait connaître qu’il rachetait le contrat de Vincent Lecavalier.

Les résultats: Tampa a obtenu l’attaquant qu’il avait besoin en choisissant au troisième rang l’ailier gauche Jonathan Drouin, des Mooseheads de Halifax. Drouin a totalisé 105 points en 49 matchs en 2012-13 et il a été nommé le joueur par excellence de la LHJMQ et le joueur de l’année de la Ligue canadienne. Au 33e rang, il a choisi l’ailier gauche Adam Erne, des Remparts de Québec, un attaquant de puissance qui a un bon coup de patin et qui est bâti comme un taureau (6 pieds, 210 livres).

MAPLE LEAFS DE TORONTO

Les intentions: Après avoir participé aux séries éliminatoires pour la première fois en neuf ans, on croyait que les Maple Leafs en profiteraient pour ajouter des attaquants, surtout des centres, à leur talentueux groupe de jeunes joueurs.

Les résultats: Les Maple Leafs se sont améliorés au centre pour l’immédiat et pour l’avenir. En première ronde, ils ont sélectionné Frédérik Gauthier, de l’Océanic de Rimouski, un gros, fort et rapide joueur de centre qui excelle dans les deux sens de la patinoire. Par la suite, ils ont échangé leurs choix de deuxième et quatrième ronde en 2013 et leur choix de quatrième ronde en 2014 pour l’attaquant Dave Bolland, des Blackhawks, qui a marqué le but victorieux de la finale de la Coupe Stanley, la semaine dernière.

CANUCKS DE VANCOUVER

Les intentions: Avec six choix, les Canucks étaient fermement en quête du meilleur joueur disponible pour reconstituer leur groupe de joueurs qui commencent à vieillir. Et puis, il a la situation des gardiens qu’ils devaient résoudre.

Les résultats: Les Canucks ont réglé la question des gardiens, mais pas de la façon que le monde s’attendait car ils ont cédé Cory Schneider aux Devils en retour du neuvième choix du repêchage et ils ont gardé les droits sur Roberto Luongo et les neuf années restantes à son contrat. Au neuvième rang, les Canucks ont choisi le centre Bo Horvat, des Knights de London, considéré par plusieurs comme le meilleur joueur disponible du repêchage pour les mises en jeu, et un potentiel marqueur de 30 buts. Au 24e rang, ils ont sélectionné le talentueux mais petit prodige Hunter Shinkaruk, que la Centrale de dépistage classait au sixième rang des patineurs nord-américains. En quatrième ronde, ils ont repêché le défenseur Jordan Subban, des Bulls de Belleville, le plus jeune des frères Subban qui jouent au hockey.

CAPITALS DE WASHINGTON

Les intentions: Les Capitals voulaient améliorer leur profondeur à l’attaque, mais le directeur général George McPhee avait indiqué qu’il ne visait pas de position en particulier et qu’il évaluerait toute possibilité d’échange.

Les résultats: Leur choix de première ronde Andre Burakovsky a bien fait à Malmo dans la ligue d’élite de la Suède. Leur choix de deuxième ronde, le défenseur Madison Bowey a joué à Kelowna, la même équipe qui a développé les bons défenseurs que sont Shea Weber, Duncan Keith, Luke Schenn et Tyler Myers. Les Capitals ont par la suite échangé trois choix aux Jets de Winnipeg en retour d’un choix supplémentaire de deuxième ronde qu’ils ont utilisé pour choisir Zachary Sanford, un ailier gauche de 6 pieds 3 pouces. Il jouera dans la USHL en 2013-14, avant de joindre Boston College la saison suivante.

JETS DE WINNIPEG

Les intentions: Avec 10 choix en tout, dont six dans les trois premières rondes, les Jets avaient plusieurs opportunités d’empiler les espoirs, ou ils pouvaient utiliser certains choix pour améliorer leur rang ou acquérir des joueurs prêts à jouer dans la LNH.

Les résultats: Les Jets se sont améliorés à court et à long terme. Ils ont cédé leurs choix de troisième et cinquième rondes aux Blackhawks en retour de Michael Frolik, qui est un rapide patineur qui excelle en désavantage numérique. Ils ont regagné d’autres choix en cédant un choix de deuxième ronde aux Capitals en retour de trois sélections plus tardives et ils ont terminé la journée avec 10 choix. Joshua Morrissey, repêché au 10e rang, est intelligent et habile à l’attaque. En deuxième ronde, ils ont opté pour le centre Nicolas Petan qui a connu une saison de 100 points, mais qui doit grossir. Avec un autre choix de deuxième ronde, ils ont choisi le gardien Eric Comrie, de Tri-City, qui était classé au deuxième rang par la Centrale, même s’il a raté la majorité de la saison en raison d’une blessure à une hanche. Leur choix de troisième ronde a été J.C. Lipon, âgé de 20 ans, qui a totalisé 89 points en 2012-13 avec Kamloops de la Ligue de l’Ouest et qui pourrait être un des six meilleurs attaquants dans la LAH en 2013-14.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

HAUT DE PAGE